Ma vie, mon roman #2 : Mes 10 raisons d'écrire

Machine à écrire

A l'instar de Marièke du blog Mécanismes d'histoires, initiatrice de cette idée que j'adore, et de mes copinautes Alice Nine, Kohana Kimura et Dorian Lake, je me suis également prêtée à l'exercice de vous donner mes 10 raisons pour lesquelles j'écris.

C'est parti !

1. Jouer avec la langue française

Cette langue est magnifique par toutes les nuances que l'on peut apporter dans nos propos. Elle nous offre un vocabulaire riche, de nombreuses figures de style, une syntaxe garnie,… La maîtriser à la perfection relève du défi et j'adore relever des défis ! Mais j'aime encore plus jouer avec les mots, leur(s) sens, les accorder, etc. Dans un des passages de mon roman, je me suis amusée à décrire un personnage en jouant avec le champ lexical du feu. A d'autres moment de mon roman, j'utilise certains mots et pas d'autres parce que ces mots-là, je les ai choisis avec soin pour leur signification, leur sonorité, leur double sens, parfois. Jouer à trouver le mot juste ou la tournure de phrase qu'il faut est réellement un plaisir pour moi.

2. Raconter des histoires

Je pense qu'on ne devient pas écrivain si on n'aime pas raconter des histoires. Pour moi, c'est la base, l'origine de tout. Et ceux qui se lancent dans l'écriture dans le seul but de faire fortune (nan mais, parce que c'est bien connu, devenir écrivain au XXIe siècle, c'est le bon filon pour devenir millionnaire en ne fichant rien !) n'ont rien compris.
Mais finalement, pour moi, j'écris surtout pour me souvenir de ces histoires que je me raconte, le plus souvent à moi-même, celles auxquelles je m'attache et que je ne veux pas oublier.

3. Créer

J'adore créer de manière générale. Vous savez, quand vous partez de rien (une feuille blanche, quelques crayons,…) et que vous terminez avec une histoire, un dessin, un bricolage (j'adorais faire des masques de carnaval étant petite) ou un site internet.
Pour moi, créer c'est donner naissance par le biais de l'écriture à un monde, à des personnages, à des histoires qui vont eux-mêmes créer des images, des idées, des émotions en nous, auteurs, mais aussi chez le lecteurs.

4. Imaginer

Ce point-ci rejoint un peu le précédent dans le sens où il faut imaginer avant de créer. Et c'est une étape que j'adore !
Cette contemplation dans laquelle chaque auteur (chaque créateur) se plonge avant d'entreprendre la phase de création (de construction). Je pense aussi que si on n'a pas cette faculté à imaginer des histoires, des personnages, des possibles, on n'est pas un auteur. Pour moi, un écrivain est d'abord un imaginateur, un créateur de rêves (chez lui comme chez ses lecteurs) avant d'être un magicien des mots. Et cette imagination est un réel plaisir pour moi. J'adore me déconnecter de la réalité pour me plonger dans mes rêveries sans queue ni tête pour en ressortir avec des idées farfelues (souvent) ou grandioses (presque jamais) pour ensuite les incorporer dans mon univers afin de créer quelque chose.

5. Vivre des aventures

« Lire est le seul moyen de vivre plusieurs fois. » nous dit Pierre Dumayet. Il en va de même pour les auteurs !
J'éprouve beaucoup plus d'émotions à l'écriture qu'à la lecture. Les émotions sont beaucoup plus intenses quand je les écris, je les ressens avec beaucoup plus de force, comme si je vivais les scènes que je fais vivre à mes personnages. Et j'adore ça : vivre la même histoire de mon point de vue d'auteur, mais aussi du point de vue de chacun de mes personnages, qu'ils soient principaux ou secondaires, protagonistes ou antagonistes !

6. Les cahiers

Quand on est auteur, on a toujours besoin de supports papiers pour noter nos idées, et ce, même si on écrit surtout sur ordinateur. Et c'est d'autant plus valable si on est comme moi, à savoir qu'on met de quoi écrire partout dans la maison/l'appartement ! Et pour ne rien arranger, je suis raide dingue de tout ce qui touche à la papeterie : les cahiers, les classeurs, les blocs-notes, les stylos-plumes, les stylos à bille et même les porte-plumes ! – Je suis une passionnée de calligraphie, j'adore donc tout ce qui touche à l'acte d'écrire.
Donc, le fait d'écrire des romans m'aide, entre autre, à trouver des excuses afin d'assouvir ma soif de papeterie !

7. Rêver

« Aucune femme d'écrivain ne comprendra jamais que son mari travaille quand il regarde par la fenêtre. » nous dit Burton Rascoe.
Voilà ! Le plaisir de se coller le nez au plafond, de regarder par la fenêtre ou de prendre un bain en mode Le Penseur de Rodin et de pouvoir déclarer : « Chut ! Je bosse ! » en laissant son esprit divaguer allègrement.

8. Me retrouver seule avec moi-même

On dit que l'écriture est un acte solitaire. J'ai envie de répondre que oui et non.

Oui car nous sommes, effectivement, seuls face à notre page blanche et que c'est à nous et à nous seuls qu'il revient d'écrire notre histoire.
Non parce que finalement, un écrivain n'est jamais vraiment tout seul là-haut. Personnellement, mes personnages ont une sorte de dimension réelle pour moi. Comme s'ils étaient vivants mais uniquement pour moi. Chacun de mes personnages a son caractère, ses mimiques, son comportement.

Ainsi, quand je dis que j'aime me retrouver seule avec moi-même, je devrais plutôt dire que j'aime me retrouver seule avec mes personnages et me plonger avec eux dans l'univers que je leur ai créé et leur histoire que je raconte. J'adore m'effacer à leur profit, ne devenir que l'observatrice de leurs faits et gestes.

9. Faire ce que je veux

J'adore cette idée de n'avoir aucune limite lorsqu'on écrit. Que tous les possibles sont accessibles et qu'il ne tient qu'à nous de les rêver, de les imaginer et de les créer.

10. Sortir ce que j'ai dans la tête

L'écriture est un besoin que j'ai de fixer les récits, les personnages, les décors et les intrigues qui me traversent l'esprit et qui m'obsèdent plus ou moins longtemps.
En fait, l'écriture est une sorte de pensine pour moi : un moyen de me libérer l'esprit et, parfois, le cœur aussi.


Et vous ? Quelles sont les 10 raisons pour lesquelles vous écrivez ? Smile

Commentaires

Je ne sais pas si j'ai 10 raisons ^^
C'est principalement imaginer et rêver, je pense. Mais pendant longtemps je me suis contenté de fabriquer et garder ces histoires dans ma tête. Je ne sais pas trop ce qui m'a poussé à les écrire. Mais je suis ravi de m'y être mis :D

L'écriture est la plus belle aventure de ma vie ^_^

Ajouter un commentaire