ALE 2100 - Update 1.1 de Sophie G. Winner

ALE 2100 - Update 1.1
Titre : 
ALE 2100 - Update 1.1
Auteur-e : 
Sophie G. Winner
Genre(s) : 
Science-Fiction, Anticipation
Éditeur : 
Nats Éditions
Date de parution : 
31/05/2015
Ma note : 
9/10
Résumé - Quatrième de couverture : 

2025

Lola est une étudiante bruxelloise comme les autres, qui aime sortir avec ses amis, parcourir les carnets de voyage de son père disparu, s'occuper de ses petits frères... jusqu'à ce qu'elle enfile son casque de réalité virtuelle et devienne WaveRider, une gameuse efficace.

Lorsqu'elle est retenue pour tester le nouveau jeu révolutionnaire ALE 2100, permettant de percevoir les sensations physiques, elle rejoint, avec l'Émissaire, l'équipe d'Eo.

ABots, catastrophes environnementales, folie des hommes... les concepteurs d´Alternative Life Expérience ont une vision du monde en 2100 apocalyptique mais prévisible, dont Lola ne ressortira pas indemne.

Et vous, survivrez-vous à ALE 2100 ?

Mon avis : 

Pour être honnête, avant de l'acheter j'avais croisé pas mal d'avis et je ne m'étais jamais décidée à le lire tout simplement parce que le résumé ne m'attirait pas. Une histoire futuriste avec un jeu de réalité virtuelle qui ajoutait des sensations etc. « Bof bof » que je me disais. Étant gameuse moi-même, je suis souvent déçue par l'interprétation des jeux vidéos dans les bouquins.

MAIS ! si je vous l'ai conseillé pour l'événement du 1er septembre prochain c'est qu'il y a une raison !

J'avoue, oui j'avoue péniblement et du bout des lèvres, que je l'ai acheté pour faire plaisir à une amie qui me l'avait chaudement recommandé et aussi (et surtout) parce que j'avais beaucoup discuté avec Sophie G. Winner, son auteure. Nous avons pu tailler une (très longue) bavette ensemble lors du salon du livre de Poitiers. Au cours de cette discussion, elle m'a expliqué que ce livre n'était pas une "simple histoire", mais que son roman avait un but. « Ce n'est pas tant un livre que je veux qu'on lise, c'est plutôt un message que je voudrais faire passer » m'a-t-elle dit.

Ce livre m'a tellement plu sur tous les plans que c'est pour ça que je tiens absolument à vous parler de ce roman de science-fiction sur mon blog de fantasy !


Le roman se déroule en 2025 et raconte l'histoire de Lola, une jeune étudiante de 19 ans, qui est passionnée de jeux vidéos et, plus précisément, de jeux en ligne multi-joueurs (des MMORPG). Un jour, un ami gamer, Eo, lui propose de tester un nouveau jeu qui n'est pas encore sorti sur le marché. Il s'agit d'ALE, l'acronyme de "Alternative Life Experience", une réalité virtuelle qui se déroule en 2100 sur une Terre hypothétique et... apocalyptique. Lola, plus connue sous le pseudonyme de WaveRider sur la toile, Eo et L'Émissaire découvriront au cours de leurs quêtes que des espèces ont complètement disparues de la planète, que la pollution est plus présente que jamais, bref que le monde va mal.

Rassurez-vous pourtant, il ne s'agit pas de ces bouquins écolo-révolutionnaires qui vous traumatisent au point de devenir végétarien, de peur que l'auteur ne débarque chez vous pour vous tabasser à cause d'un malheureux morceau de fromage. Non, ce livre ne fait clairement pas partie de cette catégorie-là.
Au contraire, il vous pousse à l'interrogation au travers d'une intrigue complexe et très bien menée. L'histoire ne se limite pas à faire évoluer les personnages dans ALE, mais bien de leur faire vivre leur histoire. Surtout à Lola, l'héroïne, qui vit sa vie en dehors d'ALE.
Par ce biais, l'auteure permet de confronter une hypothèse catastrophique avec une réalité, certes, grave mais pleine d'espoir. Quand Lola sort du jeu - et nous avec elle -, nous voyons que notre monde n'est pas encore perdu, que nous pouvons encore changer les choses si nous nous remontons les manches.

Au niveau de l'écriture proprement dite, le style est très léger et accessible. J'ai vraiment apprécié la légèreté et la fluidité du langage. Ce qui est difficile à supporter d'un côté (les catastrophes, l'environnement détruit, les malheurs,...) est contrebalancé par un style léger qui ne rend pas le contenu moins tragique dans les faits mais moins pénible à lire. C'est un style précis, concis et efficace. Les personnages sont, quant à eux, très réalistes et fidèles à eux-même. Ils sont très bien développés et attachants et... mystérieux... dans le cas de L'Émissaire. J'aimerais ajouter que la manière dont le jeu est retranscrit est très proche de la réalité et que je n'ai pas été déçue du tout. Sans pour autant rentrer dans les détails du vocabulaire propre aux gamers, l'auteure a su rendre de façon réaliste les impressions vécues et les actions effectuées dans les jeux vidéos. Elle a réussi à créer un environnement vidéo-ludique connu et confortable (avec quelques références qui en feront sourire plus d'un) pour les lecteurs-gamers et à placer des explications discrètes mais explicites pour les lecteurs qui ne sont pas habitués à cet univers. Tout le monde y trouve son compte.

Ce qui est très appréciable également, c'est la partie "décryptage" à la fin du roman. Dans les quelques pages qui suivent l'épouvantable cliffhanger qui clôt le livre, l'auteure prend la peine de nous expliquer son point de vue et de décoder avec nous les messages qu'elle a voulu nous transmettre. C'est quelque chose que j'ai vraiment adoré.

Ce livre est le premier d'une dilogie, bien que, à l'origine, les deux étaient réunis en un seul volume. Pour des raisons éditoriales, le roman a du être scindé en deux et il l'a été au pire des moments ! C'est pourquoi, je vous invite à acheter les deux tomes d'un coup, histoire de ne pas tourner en rond comme un lion en cage en attendant la suite, ce que je suis en train de faire ! L'Update 1.2 devrait arriver dans ma boîte aux lettres courant de la semaine et j'ai vraiment hâte !

Où l'acheter ? : 

Ajouter un commentaire