Balade avec les Astres de Jeanne Sélène

Balade avec les Astres de Jeanne Sélène
Titre : 
Balade avec les Astres
Auteur-e : 
Jeanne Sélène
Genre(s) : 
Fantasy
Éditeur : 
Auto-édition
Date de parution : 
04/03/2015
Ma note : 
8/10
Résumé - Quatrième de couverture : 

« Elle marcha encore quelque temps avant de s'arrêter. Un triste paysage s'offrait à elle. Du haut de son promontoire, elle pouvait contempler les Terres Désolées. De l'autre côté se trouvait la Forêt Maudite, frontière du pays. Nul n'osait plus la franchir car aucun homme n'en était revenu. On disait que les âmes piégées restaient à jamais prisonnières de ces bois et attiraient à elles quiconque se risquait dans leur domaine. »

Deux femmes, une mère et sa fille, deux destins entremêlés. Elles devront faire face à l'hostilité des hommes et lutter dans un monde fait de beauté et de noirceur, un monde étrange aux lois mystérieuses...

Mon avis : 

Ce livre est un intégrale comprenant les 3 tomes de la saga : Un souffle de liberté, L'héritage des dieux et Le vent du nord.

Ce roman raconte l'histoire d'une jeune fille et de sa mère qui vivent dans un pays où les femmes subissent un sortilège les empêchant de parler et de se soustraire à la volonté des hommes (c'est arrivé suite à un coup d'état mené par un guerrier et un mage il y a plusieurs siècles). Mais la jeune fille a réussi à se soustraire à ce sortilège et a décidé de fuir son pays natal et le joug des hommes. De l'autre côté, sa mère se retrouve malgré elle au beau milieu d'une conspiration politique.

Ce qui m'a fait acheter ce livre ce sont, d'une part, le résumé énigmatique et, d'autre part, son discours engagé. Car oui, ce roman prône ouvertement l'égalité des sexes. Pour être honnête, j'étais aussi enjouée que j'avais un peu peur de me lancer dans la lecture de ce livre. J'avais peur de me retrouver face à des archétypes féministes, sexistes et machistes à l'extrême, mais il n'en est rien. De même, l'intrigue est une réelle intrigue fantasy comme je les aime et non pas un discours romancé.
J'ai aimé que ce roman ne soit pas un réquisitoire sexiste contre les hommes (ce à quoi on pourrait s'attendre quand on parle de "féminisme"), mais bien un hymne à l'égalité. Dans ce roman, tous les points de vue sont abordés et pas nécessairement par des personnages attendus. Ainsi, on se retrouve face à des personnages aussi bien machistes que misandres, et ce, dans tous les "camps".
Je vous détaille, comme d'habitude, mon avis ci-dessous Wink

Les personnages sont, pour moi, le point fort de ce roman. Bien qu'ils soient nombreux, ils sont distincts les uns des autres et évoluent au fil du récit. Comme dit plus haut, leurs psychologies respectives sont loin d'être stéréotypées, au cours de ma lecture, je me suis retrouvée face à des personnages aux multiples facettes, comptant autant de défauts que de qualités.
J'aimerais vous parler de l'héroïne qui est, pour moi, le genre d'héroïne que j'adore ! Pour vous résumer la demoiselle, elle est impulsive, butée, courageuse, persévérante, solitaire, indépendante,... J'avais peur que ce personnage soit une jeune fille toute mignonne, pleine de bonne volonté et qui voulait transformer le monde en paradis des bisousnours. Et bien, pas vraiment. On est loin de l'héroïne pleine de bons sentiments et ça fait du bien ! C'est un personnage complexe que j'ai eu énormément de plaisir à voir évoluer et grandir au fil du récit.
Je vous laisse découvrir les autres personnages que j'ai beaucoup aimés comme Felty et sa douceur (littéralement comme au figuré), Valt le rebelle traditionaliste ou encore Nyel, l'amoureux transi.

L'univers est riche et très bien pensé, mais c'est également un univers dur et cruel par moment. Rien n'est là pour facilité la vie de nos héros (hommes comme femmes) et seuls la persévérance et le courage les mèneront au bout de leurs quêtes.
Un aspect de l'univers qui m'a particulièrement plu est tout ce qui a touché aux religions et à la spiritualité. C'est un aspect très important à Asthéval (le nom du monde que l'on découvre dans ce roman) et il influence beaucoup les décisions des personnages. J'ai beaucoup aimé la manière dont Jeanne Sélène a traité ces sujets, à savoir les religions en elles-mêmes, mais également la tolérance (ou pas) et la piété (ou son absence) vis-à-vis des différents dieux et des différents cultes.
Pour vous illustrez ça, je ne peux m'empêcher de vous dévoiler une petite citation :
— [...] Quels dieux adores-tu ? ajouta-t-elle [...]
— En particulier la lune bleue grâce à qui nous avons une pause un peu plus longue à midi ! plaisanta-t-il.

L'intrigue est très intéressante et haletante par moment. Elle est bien menée. Les rebondissements sont très agréables et apportent une complexité plaisante au récit qui en fait une histoire riche, très loin d'être plate.
J'ai toutefois trouvé que certains éléments étaient un peu tirés par les cheveux, voire un peu obscurs, mais ça ne pas vraiment gênée pour autant.

Le style est ce qui a fait passer ce roman à côté du coup de cœur, mais de peu ! C'est un premier roman et ça se sent (beaucoup diront sûrement ça du mien aussi ! Blum 3 ). Je l'ai trouvé légèrement inégal : le tome 2 est, pour moi, le meilleur de la trilogie là où les deux autres était soit un peu trop, soit pas assez fouillés. Quoi qu'il en soit, Ce roman reste très agréable à lire. Il est écrit avec un vocabulaire riche mais abordable, mais également de manière très immersive qui fait que, même si en voit les défauts, on a du mal à s'arrêter de tourner les pages.

En bref, c'est un roman que je vous conseille grandement ! Ce livre fait réfléchir sur des thèmes tels que le machisme, la misandrie, l'intolérance et l'estime de soi (quand une femme est considérée comme un objet toute sa vie, elle a du mal à comprendre qu'elle a une valeur humaine quand elle est libérée). Mais aussi (et surtout !) parce qu'il nous fait vivre une magnifique aventure épique avec des personnages auxquels on ne peut que s'attacher.

Où l'acheter ? : 

Commentaires

Merci pour ce retour encourageant Zahardonia !
Je suis bien d'accord avec toi concernant mon style sur ce roman, il aurait fallu que je le ré-écrive de A à Z lorsque je l'ai repris 15 ans après son écriture. ;)
Pour ceux qui lisent en epub, l'intégrale est disponible sur Kobo-Fnac.

Ajouter un commentaire