La Quête du vœu de Florian Oger et Ludovic Baudouin ; Irina De Assunçao (illustrations)

La Quête du vœu de Florian Oger et Ludovic Baudouin ; Irina De Assunçao (illustrations)
Titre : 
La Quête du vœu
Auteur/Autrice: 
Florian Oger et Ludovic Baudouin ; Irina De Assunçao (illustrations)
Genre(s) : 
Fantasy, Jeunesse
Éditeur : 
Verte Plume éditions
Date de parution : 
02/11/2015
Ma note : 
9/10
Résumé - Quatrième de couverture : 

Lors d'une froide nuit d'hiver, Billy Drimmeur doit faire face à une nouvelle dispute de ses parents. Mais une rencontre inattendue avec la vieille fée Alvina l'entraîne dans un fabuleux voyage vers la Contrée Oubliée où il devra trouver du pollen de fée pour exaucer un vœu. Aidé des ses nouveaux amis l'elfe Emeraude, l'ours Petitbalour et le renne Céleste, il devra affronter le terrible Morzhol afin d'accomplir sa quête : la quête du vœu.

Mon avis : 

La Quête du vœu est un roman pour les enfants à partir de 10 ans.

Il y a quelques semaines, l'un des auteurs m'a contactée via Facebook pour me présenter son roman. Il m'en a parlé comme étant un récit écrit par deux jeunes profs un peu fous qui voulaient rendre hommage à leurs maitres de la fantasy : J.R.R. Tolkien, C.S. Lewis et bien d'autres !
Curieuse, je suis allée jeter un œil à la page Ulule que ces deux profs avaient ouverte pour leur livre. Ils présentaient La Quête tu vœu comme suit :
Ce conte fantasy s'inspire du folklore européen médiéval en rassemblant nombre de créatures populaires : les elfes, les gobelins, les trolls, les korrigans bretons ou encore les dragons. Il s'inscrit dans la lignée des contes britanniques du XXe siècle comme Bilbo le Hobbit de J.R.R. Tolkien ou Le Monde de Narnia de C.S. Lewis et leur rend hommage. Il se présente ainsi comme une première lecture en autonomie pour entrer dans l'univers de la fantasy.

Et bien, c'est vrai !

L'univers développé dans ce récit reprend les grandes règles des grands univers que l'on peut croiser dans la Fantasy. On y retrouve les codes établis mais avec une note enfantine très fraîche. D'ailleurs, si vous allez jeter un œil aux premières pages disponibles sur Calaméo, vous pourrez même y voir une carte de l'univers que nous allons visiter avec Billy.

Les personnages sont divers et variés, mais, comme dans la plupart des romans pour la jeunesse, ils sont assez superficiels et archétypaux — Attention ! ils sont archétypaux, pas stéréotypés. Toutefois, ça ne m'a pas vraiment dérangée puisqu'on reste dans un roman à cheval entre le conte et le roman d'heroic fantasy et destiné aux jeunes d'une dizaine d'années, c'est donc le genre de roman-type où les personnages évoluent peu, sauf le héros, et où ils sont plutôt représentés par des traits de caractères typiques plutôt que par une réelle personnalité complexe, tarabiscotée et compagnie.

En toute honnêteté, je m'attendais à trouver un style très simple et... en fait non ! Certes, le style se doit d'être accessible à des enfants, mais il n'en est pas simpliste pour autant. J'ai eu le plaisir de croiser un vocabulaire assez spécifique qui forcera sûrement les plus jeune à peut-être aller plonger leur nez dans un dictionnaire. Et ça, ça n'a pas de prix !

Pour un roman jeunesse, j'ai trouvé l'intrigue riche et pleine de rebondissements. J'ai vraiment été agréablement surprise par les épreuves que le petit Billy doit surmontées. Le texte est également parsemé de références à de grandes œuvres de la Fantasy telles que Le Seigneur des Anneaux (dont une référence à Gandalf, au début de l'histoire, qui m'a beaucoup fait rire !)

En bref, un roman d'heroic fantasy pour les petits. C'est le premier roman de fantasy parfait à mettre entre les mains des plus jeunes pour leur faire découvrir ce genre riche. Mais il est aussi à mettre entre celles des plus grands pour redécouvrir un vent de fraîcheur et lire une histoire qui sent bon le conte de Noël.

Où l'acheter ? : 

Commentaires

Super article!! pourras tu continuer la série sur les plantes magiques svp.

L'année prochaine parce que mon planning d'article jusqu'à la première semaine de janvier 2018 est bouclé wink

Y a-t-il une plante que tu aimerais que je traite en priorité ?

Mmm le laurier peut etre  vu que c est une plante essentielle dans le culte d appolon.

Ajouter un commentaire