Isulka la mageresse

Le récapitulatifLe Printemps de l'Imaginaire francophone 2018

Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 1er avril, laissez- moi un commentaire avec votre pseudo, votre palier, votre chaîne youtube ou votre blog (si vous en avez) → Le Printemps de l'Imaginaire francophone 2018

Si vous cherchez des idées de lectures, pensez à consulter la liste des maisons d'édition et des auteurs autoédités et ma PàL pour le PIF.

Isulka la mageresse (La Pierre d'Isis 1) de Dorian Lake

Isulka la mageresse (La Pierre d'Isis 1) de Dorian Lake
Résumé - Quatrième de couverture : 

Isulka est une mageresse marginale, un peu vénale, mais surtout très endettée, vivotant en donnant des spectacles de magie dans des cabarets parisiens. Scipione est un spadassin vénitien comme on n’en fait plus, un reliquat du passé exilé de la Sérénissime, trahi par ses pairs et en quête de Vendetta.
Recrutés par un employeur anglais pour subtiliser une bague qu’on lui aurait dérobée, la mission se révèle sous un tout autre jour lorsqu’ils découvrent la valeur réelle et symbolique du joyau. Plus question pour Isulka et Scipione de travailler à prix bradés.

S'abonner à RSS - Isulka la mageresse