L’Imaginaire francophone en péril !


Avec la fermeture des Éditions du Riez en mars prochain, celles de Mythologica et de Griffe d’Encre en 2016 et bien d’autres que je ne connais pas ou très peu, je pense qu’il est plus que nécessaire de relancer le challenge de lecture Le Printemps de l’Imaginaire Francophone !

D’ailleurs, j’ai fait un logo à l’arrache hier soir, dites-moi ce que vous en pensez. Si vous ne l’aimez pas, j’en ferai un autre ! 😉

Un petit mot pour les éditions du Riez

Je voulais vous toucher un petit mot tout de même à propos des éditions du Riez parce que c’est une maison d’édition que j’aime beaucoup.

Vous pouvez aider Alexis Lorens à ce que la fermeture se passe le mieux possible, et ce, de deux manières différentes :

  • en l’aidant à écouler son stock de livres : vider les stocks de livres lui permettrait de ne pas avoir à payer la destruction des reliquats en plus du reste. Il y a des réductions jusqu’à -50% sur les livres et certains valent vraiment le détour. Voici l’adresse de la boutique : http://www.editionsduriez.fr/boutique/
    Si ça peut vous aiguiller, voici les livres que j’ai dans ma bibliothèque :
  • de participer, ne fut-ce que d’1€, à la cagnotte Leetchi : https://www.leetchi.com/c/cagnotte-de-editions-du-riez. Si 100 personnes donnent 1€, ce n’est qu’1€ de moins pour nous, mais 100€ de plus pour les éditions du Riez, pensez-y 😉

Le Printemps de l’Imaginaire Francophone !

Kézako ?

J’en ai déjà parlé à plusieurs reprises sur le blog (en fait, j’en parle tout le temps, même dans la vie réelle !) : la littérature francophone de l’Imaginaire est très mal représentée !

Octachore, un copain de plume, l’a encore rappelé sur son blog mercredi en nous faisant part de ses statistiques de lectures de 2016.

D’une part, il a lu peu de femmes et d’autre part, il a lu peu d’auteurs francophones. Et je me demande : vous ? Combien d’auteurs francophones avez-vous lus en 2016 ? Mais, le plus important : combien d’auteurs francophones voyons-nous sur les rayonnages SFFF des librairies ? (quand il y a un rayonnage de « sous-littérature »… 😑 )

Je vous avoue que lorsque je vais en librairie (je n’ai aucun véritable bouquiniste dans la ville où j’habite, j’y vais donc rarement), je croise déjà peu d’imaginaire et encore moins d’Imaginaire francophone ! Quant à mes statistiques de lectures de 2016, je les publierai mardi.

En revanche, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! Je n’ai pas dit qu’il fallait boycotter les auteurs de SFFF non-francophones, je dis juste qu’il faut lire plus d’auteurs francophones afin de faire comprendre aux éditeurs qu’il n’y a pas obligatoirement besoin d’aller tout chercher Outre-Atlantique et Outre-Manche, alors qu’il y a des trucs chouettes ici aussi !

Je m’arrête là sinon, l’article va tourner en manifeste ! 😀
Si vous voulez aller plus loin, je vous invite à aller lire l’article de Neil Jomunsi, directeur de Walrus, sur le sujet : Littératures de l’imaginaire : quelle place reste pour les petits éditeurs ?

Revenons à nos moutons électriques ?

Le Printemps de l’Imaginaire Francophone (#PIF pour les intimes) est un challenge que j’ai lancé l’année dernière et qui consiste à lire des romans de science-fiction, fantasy, fantastique écrits par des auteurs francophones.

Il se déroulera du 1er mars au 1er juin.

Il y a 3 paliers :

  • Rêveur invétéré : lire au moins 1 livre.
  • Mage vagabond : lire au moins 3 livres.
  • Scientifique fou : lire au moins 6 livres.

A ces paliers, j’ajoute une contrainte optionnelle : il faut lire au moins un livre issu du catalogue d’une petite maison d’édition.

Pour vous inscrire, dites-moi dans les commentaires pour quel palier vous souhaitez participer et si vous prenez l’option ou pas.

Je vous invite également à nous rejoindre sur le groupe facebook du challenge : Le printemps de l’Imaginaire francophone.

N’hésitez pas à partager le challenge et vos lectures avec le #PIF ! Et faites-nous part de vos lectures et de vos avis par des commentaires ici, ailleurs, sur votre blog, votre chaîne youtube ou nulle part si vous voulez garder tout ça juste pour vous ! 😉

Retrouvez tous les articles à propos du Printemps de l’Imaginaire francophone


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut