Qu'est-ce que la Fantasy ?

Il serait bien mal avisé de commencer un blog sans définir son objet. C'est pour ça qu'en guise d'article d'ouverture (ou d'inauguration, c'est comme vous voulez) j'ai donc décidé de vous faire une brève présentation de ce qu'est la fantasy.

Je vais donc vous faire un petit "cours" d'étymologie pour vous expliquer d'où vient le nom "fantasy", vous présenter les grandes lignes du genre et vous parler des sous-genres les plus répandus.


1 - Une petite définition

Le mot "fantasy" vient du terme anglais "fantasy" qui signifie "imagination". En ancien français, on retrouve également des termes comparables tels que une "fantaisie" (qui n'est, à l'origine, qu'un synonyme de "imagination") ou encore "fantasier" qui signifie "rêver" ou "imaginer".

En suivant ce petit rappel étymologique, on peut en déduire la définition suivante : « La Fantasy est un genre littéraire dédié au rêve et à l'imagination. »


2 - Les caractéristiques du genre

Vous n'êtes pas sans savoir que chaque genre littéraire a ses propres codes et caractéristiques. C'est ainsi qu'on peut faire la différence entre chacun des genres de l'imaginaire, etc. Je vais donc tenter de lister avec vous les différentes grandes caractéristiques de ce genre très riche.

Nous avons vu au point précédent que la fantasy était le genre de l'imagination. C'est aussi et surtout le genre par excellence de la magie. Toute œuvre de fantasy, quelle qu'elle soit, présente au moins une forme de magie. On remarque la présence de la magie dans Le Seigneur des Anneaux, Harry Potter, Elric et même dans Le Trône de Fer, même si elle est discrète au début. La magie est le point commun entre toute les œuvres de fantasy.

Un autre trait commun : les mondes alternatifs ou parallèles. En effet, on constate souvent que les histoires se déroulent soit :

  • dans un monde alternatif complètement imaginé et qui n'a rien à voir avec le nôtre : la Terre du Milieu ou l'Alagaësia n'ont pas grand chose en commun avec notre Terre.
  • sur une autre planète ou un monde parallèle relié à notre Terre par des "passages magiques" : dans Narnia, il existe quelques "portails" qui relient la Terre à Narnia ; dans Lladrana, il existe un tunnel magique qui relie la Terre à Lladrana à certaines périodes de l'année.
  • sur Terre, mais dans un univers magique séparé de l'univers des "simples mortels" : dans Harry Potter, il existe beaucoup de lois qui interdisent aux sorciers de dévoiler leurs secrets aux moldus. Ainsi, Poudlard et le Chemin de Traverse sont des endroits complètement coupés du "monde normal".

Dans chacun des cas présentés, on remarque bien qu'il y a toujours une séparation physique, morale ou légale entre le monde des humains et celui de la magie.

Un autre point commun à la majorité des romans fantasy est la liste des thèmes abordés. On croise souvent des thèmes tels qu'une quête initiatique, de grandes batailles ou encore un-e élu-e qui doit sauver le monde de la tyrannie d'un puissant mage maléfique. Tous ces thèmes se retrouvent dans de grandes sagas telles que Le Seigneur des Anneaux, Eragon, Harry Potter, Narnia,...


3 - Quelques sous-genres

Voici cinq des sous-genres de fantasy les plus croisés :

  • Heroic fantasy : Un seul héros dont les particularités physiques et/ou mentales lui permettent vaincre un ennemi puissant ou de mettre fin à un conflit. (p. ex. : Eragon de Christopher Paolini)
  • Dark fantasy : Ces récit sont ancrés dans une ambiance noire, tragique et immorale où le mal domine souvent. (p. ex. Elric de Mickael Moorcock)
  • Light fantasy : Ce sous-genre est également appelé « fantasy humoristique », c'est un genre qui a pour but de faire rire le lecteur par l'humour, la parodie et l'absurde. (p. ex. : Les Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett)
  • Urban fantasy : Le récit se déroule à notre époque et sur Terre, en général dans la ville. (p. ex. : Harry Potter de J. K. Rowling)
  • Epic fantasy : Un groupe de héros doit sauver le monde, des armées s'affrontent sur d'énormes champs de bataille,... (p. ex. : Le Seigneur des Anneaux de J. R. R. Toklien)

Mais il en existe beaucoup d'autres comme : la sword and sorcery, la science fantasy, la space fantasy, la med-fan, la fantasy animalière, la romantic fantasy, la bit-lit,...


N'hésitez pas à me dire ce que vous avez pensé de ce premier article !

Commentaires

Moi qui, avant de connaître le forum et la secte, ne m'intéressait pas plus que ça à la Fantasy, cet article m'aide à y voir plus clair. Je confonds toujours avec le Fantastique, malgré le fait que tu m'aies déjà exposé les différences !
Je comprends mieux.
Très bien organisé cet article, les exemples aident à visualiser les différents sous-genres.

Hâte d'en apprendre plus!

Merci Alice ! :-)

J'aime ce genre d'articles épurés. C'est à la portée de tous et c'est agréable à lire, donc déjà, merci pour ça!
C'est toujours bien d'avoir une petite piqure de rappel sur ce qu'est la fantasy :)

Concernant l'heroic-fantasy et l'epic-fantasy, je pensais dur comme fer que le "groupe de héros" s'appliquaient aussi à l'heroic-fantasy! Je ne pensais pas qu'on faisait une réelle différence sur le nombre de héros dans une histoire!

Moi j'aime bien ton violet ^^ ça rend vraiment l'article plus lisible lol. A part ça, j'étais sur que ton premier article serait une définition hihi ^^
C'est une super idée. c'est important de savoir à peut près le genre dans lequel on écrit lol, par contre, je sais pas ou placer mon texte dans les sous-genres. Mais bon c'est pas trop grave j'imagine.

merci Zaha :D

Je n'ai pas décrit tous les sous-genres non plus ;)

Super ton blog ! Je viens de le découvrir ^^
Je ne savais pas qu'il y avait autant de sous-genres de fantasy !

C'est parti mon kiki, si je puis dire ;)

Rien à redire, très bon premier article qui coulait de source. On ne peut que comprendre la définition de la fantasy en passant sur ton blog ;)

Super article Zaha :)
Clair, alors que c'est pas toujours simple de s'y retrouver dans cette jungle là, jolie présentation aussi, en fait j'ai qu'un seul regret, c'est qu'il n'y ait que cet article pour l'instant :p

Bravo pour le lancement et continue comme ça, c'est nickel ! :)

Faites péter le champagne :-p

Très bon article, synthétique et structuré. C'est sobre, c'est classe. En revanche les petites tâches blanches sur le fond gris qui encadre la page me font toujours croire que mon écran est sale =D

Nanifique, Zaha, venant de toi c'est évident qu'on allait avoir une définition, partant de l'origine du mot. Parfait. Bon, moi j'en ai déduit que "Bouboule le dragon" c'est de la light fantasy et j'en suis très fière ;-) J'ai plus qu'à mettre un peu de potion magique dans la marmite et le tour est joué (en gros).
en tout cas, très belle présentation, claire, ordonnée, nickel.
Bravo Grande Zaha de la nuit (là j'ai hésité sur les majuscules.. ) ! Bonne continuation !

Bravo pour tes premiers mots sur la blogosphère ! ;-) Moi, je suis curieuse du genre romantic-fantasy, auquel je m'intéresse depuis quelques semaines...
Bonne continuation !

Merci pour cet article complet et intéressant, ces dernières années c'est mon genre littéraire de prédilection :) !

Merci pour ces précisions, en particulier les sous-genres de la fantasy ! ;-)

Très bien, mais juste un truc:

Fantaisie, en français, c'est féminin c'est vrai,

Mais Fantasy, en anglais, c'est masculin.

Je dis juste ça parce que ça me tend à chaque fois que je lis tes articles x) Soit tu dis la fantaisie, soit tu dis le fantasy.

En allemand, pomme est masculin (der apfel). Or, on dit bien LA pomme en français.
C'est la même chose pour fantasy : ce mot emprunté a été accepté dans notre langue comme étant un genre à part entière et auquel on a collé le genre féminin.
Étant donné qu'une phantaisie (ou fantaisie) n'est pas la même chose que la Fantasy, je ne peux pas interchanger ces mots en français puisqu'ils ne sont pas synonymes.
Donc, comme il est accpeté partout que fantasy est féminin en français, je ne changerai pas mon discours. wink

En revanche, je serais intéressée que tu m'apportes une définition anglaise parce que toutes celles sur lesquelles je suis tombé me stipulaient que the fantasy (le genre littéraire) était uncountable et donc neutre et que lorsqu'il était countable, ils ne précisaient pas le genre mais, au vu de la définition, se traduisait par une fantaisie. Je suis allée sur dictionary.com, Oxford dictionnary et Cambridge dictionary.

Après recherches il semblerait que tout le monde disent la fantasy, pourtant j'ai bien souvenir que nos profs de français nous avaient rabâché que c'était masculin (et de plus je trouve ça terriblement laid, fantasy au féminin, mais bizarrement je pense que devant un tribunal l'argument sera pas très très valide x))

Ensuite, je ne suis pas sûre, mais il me semble qu'un mot anglais utilisé en français est toujours masculin (ne comptons pas ceux qui s'accordent comme babysitter), ou du moins c'est très rare de les voir féminin (on peut trouver miss ou pom pom girl, mais ça désigne forcément une femme, donc ça ne compte pas je pense).

Les quelques mots anglais que j'ai trouvés qui se disent au féminin sont autour de l'informatique ou au moins des médias: une playlist, une hotline, une preview, la hipe, une interview, et le petit intrus qui vient plutôt du monde des affaires, la deadline!

Mais la très grande majorité des mots anglais utilisés en français sont masculins, si tu cherches des listes tu le remarquera très vite x) Mais bon, tu as peut-être raison pour la fantasy, même si je suis quasiment sûr que c'est au masculin :0 (mais j'ai pas de preuve donc je vais aller m'enterrer au fond du jardin). Désolé pour le dérangement j'aime bien créer des débats inutiles -u-

Ma prof de français ne prétendait pas reconnaître ce genre-là. Du coup, on ne l'a jamais abordé en cours ! XD

Je suis allée vérifier le genre de fantasy sur des dictionnaires francophones (Wikitionnaire et Larousse, L'Internaute, Canopée [le site de référence pour les enseignants français]) et ils précisent bien que c'est féminin. De la même manière, Anne Besson et Jacques Baudou, les 2 spécialistes (universitaires) fançais du genre, disent bien LA Fantasy.
Je t'avoue que sur ce coup-là, je suis sûre et certaine qu'on bien la fantasy en français ! XD
C'est vraiment pour l'anglais que tu m'as fait me poser la question.

Concernant la règle de tout mettre au masculin dès que c'est un mot emprunter à une autre langue, je n'en ai aucun souvenir. Ce sont je me souviens, en revanche, c'est qu'on accorde au mot le genre du synonyme dont le sens est le plus proche, de sa traduction s'il y en a une (une interview se traduit par une entrevue, une preview par une avant-première, une deadline par une date butoir, une playlist par une liste à écouter, une game par une partie,...) ou, effectivement, s'il se rapporte à un sexe bien précis (pom-pom girl, barman, barmaid,...).

Ajouter un commentaire