Ma vie, mon roman #16 : ou comment écrire un faux article…


Aujourd’hui, ce n’est pas vraiment un véritable article…

Et je vous avoue que j’ai même un peu honte…

J’ai eu 2 semaines de malade (après 2 semaines de maladie…) qui m’ont empêcher de bosser correctement pour Monde Fantasy, du coup, c’est un article blabla que je vous écris pour aujourd’hui. Mais bon… Laissez-moi vous expliquer.

3615 Ma Life

Ces deux dernières semaines ont été surchargée de boulot. Comme vous le savez, j’ai ouvert une entrprise, Prom’Auteur, pour laquelle j’ai aussi ouvert un blog. Toutefois, ce que vous ignorez peut-être, c’est que j’écris également des ebooks de conseils en écriture. Pour le moment, à part mon guide à propos de la conjugaison, il n’y a pas encore grand chose.

Toutefois, il s’avère que durant ces deux dernières semaines, je me suis acharnée (j’ai pas d’autres mots) sur un projet que je VOULAIS faire sortir aujourd’hui. C’est pour ça que je n’ai pas pu vous écrire un vrai article cette semaine.

Le projet qui a bien failli avoir ma peau

Ce fameux projet qui devait ABSOLUMENT sortir aujourd’hui est un projet en 3 parties. Il y a un ebook, un ensemble de fiches imprimables et une série de 53 newsletters (52 + le mail de bienvenue). C’est un projet sur le thème de l’écriture de nouvelle en 7 jours et du Projet Bradbury qui concorde parfaitement avec la rentrée. Le Projet Bradbury est un défi d’écriture qui demande de la régularité et, donc, une routine. Quel est le meilleur moment de l’année pour installer une nouvelle routine ? La rentrée, pardi !
Si je ne le sortais pas en septembre 2018, je devais attendre septembre 2019 et ça n’aurait pas été cool…

Voici les liens si vous êtes intéressé-e-s (en plus, profitez-en, il y a une promo de lancement sur l’ebook, les fiches et le pack ebook + fiches ! 😉 ) :

Écrire une nouvelle en 7 jours et réussir son projet Bradbury

Écrire une nouvelle en 7 : Fiches de travail

L’article sur les 3 défis d’écriture pour réussir sa rentrée d’écrivain-e (il paraîtra à 10h, donc si vous lisez cet article avant, il est normal que l’article ne soit pas disponible 😉 )

J’en profite pour faire une petite mise au point

Comme il y a un sujet dont j’aimerais vous parler et que je pense qu’il n’y pas nécessairement besoin de faire tout un article juste pour ça, je profite de cet article blabla pour en parler.

Il arrive qu’on me dise que je suis vindicative dans mes propos lors de certains débats suite à certains articles. Je ne vais vous mentir, c’est vrai. Je suis quelqu’une qui peut être vindicative, voire hautaine (surtout à l’oral, à l’écrit j’ai la possibilité de me relire et de me corriger, mais à l’oral, c’est plus difficile) et je suis très impulsive. Ce sont des défauts dont je suis parfaitement au courant et ça fait des années que je travaille dessus. Mais c’est pas évident… On se débarrasse pas si facilement de ses vieux travers.

Toutefois, j’aimerais préciser à mes détracteurs que, pour mes articles, je me farcis des essais, des articles, des compte-rendus de colloques universitaires, des conférences, je compare les anciennes théories aux nouvelles pour voir ce qui a changé et comment a évolué la pensée… et je fais avec des publications en français, en anglais et parfois même en allemand, en italien et en espagnol. Mes articles sont documentés, je fais des recherches (je ne me limite pas à Wikipédia), je synthétise tout ça pour qu’ils soient compréhensibles et digestes pour tout le monde. Soyons clairs, je ne plains pas de faire ça, mais clairement pas ! Aussi étrange que cela puisse paraître, j’adore faire ce genre de trucs.
Tout ça pour dire que mes articles ne sont pas pondus sur un coup de tête entre midi et deux.

Du coup, quand je publie un article qui a demandé autant d’heures de travail et qu’on me répond « Oui, mais (tu as tord parce que) des gens disent que…» ou « C’est pas vrai ce que tu dis parce que je pense que… » et bien, oui, je le prends mal et je deviens vindicative. Je sers un compte-rendu propre et digéré de plusieurs lectures de références  et on va parfois jusqu’à m’accuser de raconter n’importe quoi sous prétexte que « des gens ont dit que »… Je crois que n’importe qui le prendrait mal.

Alors, contrairement à ce que certain-e-s semblent penser, je ne suis pas fermée au débat. J’aime beaucoup connaître le point de vue des autres et je reconnais même quand je fais des erreurs (ben oui… je suis humaine, même si parfois mon propre mari en doute 😉 ).

Donc, voilà pour la petite mise au point. Passons aux choses beaucoup plus agréables maintenant !

La bonne nouvelle de la semaine

L’inégalable et extraorinairement talentuse Mirowshka a terminé la couverture du deuxième tome de ma quadrilogie Neph et Shéa. Il y a aura donc bientôt une « cover reveal » de L’Exode sur mon blog d’autrice ! 😀

Mais je peux déjà vous dire qu’elle est magnifique ! J’en suis ravie ! 💜

La super bonne nouvelle de la semaine

Et ZE nouvelle of ze semaine (oui, vous m’excuserez, au vu des deux dernières semaines que j’ai passées, mon cerveau doit ressembler peu ou prou à de la pâtée pour chien ou chat, au choix)… Je disais donc que LA nouvelle de la semaine est que…

*roulement de tambours*

La Fuite, premier tome de Neph et Shéa, est qualifé pour le second tour du Prix des auteurs inconnus !!!!!

La nouvelle est tombée mardi soir. Je ne vous dis même pas dans quel état j’étais ! Nous sommes 5 dans la catégorie imaginaire du concours et je me sens toute petite entre ces auteurs et autrices qui ont, pour certain-e-s, beaucoup plus de bouteille que moi ! Je vous invite à découvrir les 4 autres sélectionnés du concours : Catégorie Imaginaire : les sélectionnés.

Voilà, c’est tout pour cet article un peu blabla. Ne vous inquiétez pas, la semaine prochaine ce sera un vrai article ! 😉

Découvrez tous les épisodes de Ma vie, mon roman


Une réponse à “Ma vie, mon roman #16 : ou comment écrire un faux article…”

  1. Je vous ai lu religieusement, si je puis dire…
    mais malheureusment je n’ai pu lire vos encarts… ou titre en jaune….. ma vue ne s’y fait pas du tout….
    mais je ne suis plus trés jeune.. (76 , ans il y a quelques jours.)
    Je suis a commencer a écrire les faits vécus de ma vie….
    je cherche encore quel logiciel employer, et en vous lisant je pense que
    j’ai pris ma décision: ce sera celui ci.
    et j’éditerais s’il le faut avec Google doc. ou Libre office que je connais assez pour me débrouiller.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut