Les Fiches de personnage


Au moment où j’ai commencé à créer mes personnages, j’avais pas mal galéré pour trouver des modèles de fiches de personnages et des idées de ce que je pourrais mettre dessus. J’ai essayé plusieurs méthodes, j’ai suivi pléthore de conseils pour finir par prendre ce qui m’intéressait chez chacun et me faire ma petite fiche et ma petite méthode rien qu’à moi et je voudrais vous la livrer aujourd’hui.

Comme je vous l’ai expliqué il y a quelques semaines, les personnages constituent l’un des 4 piliers du roman. Il est donc primordial de bien les connaître et de bien les construire.

Pourquoi dresser des fiches pour les personnages ?

Certains pensent ou pourraient penser qu’établir ce genre de fiche pour des personnages, des lieux, des races, etc. bride la créativité. Seulement, ceux qui tiennent ce discours oublient bien souvent que notre mémoire est faillible alors que notre imagination n’a pas de limite.

Ces fiches sont à utiliser comme aide-mémoires afin de nous éviter de commettre des impairs. Imaginez que vous ayez créé un personnage borgne de l’œil droit dans le chapitre 3, du gauche dans le chapitre 12 et à nouveau du droit dans le chapitre 17. Je pense que ça pose quelques soucis de cohérence.

Faire des fiches vous permet donc de stocker ce genre de détails quelque part, à portée de main, pour ne pas les oublier.

Toutefois, gardons à l’esprit que ces détails ne sont pas gravés dans le marbre. Nous pouvons donc les modifier à tout moment pour les besoins de l’histoire ou selon nos envies. J’ai, par exemple, décidé au moment de l’introduction d’un personnage que ce dernier serait aveugle. C’était totalement improvisé et le fait d’avoir fait une fiche au préalable ne m’a pas empêchée d’ajouter ce détail.

Le nombre de fiches et leur complexité dépend de l’importance de vos personnages. Plus ils sont importants et plus la fiche sera précise et complexe.
Par exemple, il ne sera pas nécessaire d’établir une fiche pour ce paysan à qui nos héros demanderont leur chemin et qu’on ne croisera qu’une seule fois et pour un court instant, qui plus est.

Comment construire ces fameuses fiches ?

La manière que je vous conseille est de travailler par « couche », de la plus superficielle à la plus profonde. Une sorte de méthode des flocons appliquée à la création des personnages. Et, tout comme avec les flocons, laissez vous la possibilité de revenir sur les étapes précédentes pour ajouter, retirer ou modifier certains détails.

En outre, il ne tient qu’à vous de mettre le nombre de détails que vous voulez dans vos fiches.

Il est important de noter qu’un auteur se doit de connaître ses personnages sur le bout de ses doigts mais qu’il n’est aucunement obligé de mettre tous ces détails dans son roman.

1. Le CV

Dans cette section il va vous falloir présenter brièvement votre personnage comme si vous lisiez son curriculum vitæ. C’est-à-dire que vous présenterez :

  • Ses nom(s) et prénom(s)
  • Son/ses surnoms
  • Son sexe
  • Sa date de naissance et son âge au moment de l’histoire
  • Son lieu de naissance et ses origines géographiques
  • Son lieu de vie actuel
  • Ses aptitudes (physiques, magiques, intellectuelles, technologiques, langues parlées,…)
  • Sa race (s’il y a lieu)
  • Ses expériences professionnelles/personnelles (succinctement, vous détaillerez le tout dans l’étape 7)
  • Sa/ses formations (scolaire, apprentissage, sur le tas,…)
  • Ses goûts et ses dégoûts
  • Sa position sociale (noblesse, prolétariat, paysannerie, ingénieur, royauté,…)

2. La lettre de motivation

Cette étape permettra de cerner le personnage par rapport au récit :

  • de définir quel sera son rôle (héros, allié, ennemi, tavernier,…)
  • de définir ses buts, conscients et inconscients, à se lancer, volontairement ou non, dans l’aventure
  • Son évolution au cours de l’histoire

3. Le livret de famille

Il vous faudra exposer précisément la situation familiale de votre personnage, y parler de ses parents, ses frères et sœurs, ses amis, ses amours et ses emmerdes… ses ennemis. Le tout pour les périodes avant, pendant et après le récit.

4. Sa personnalité

  • Ses qualités
  • Ses défauts
  • Son alignement (si vous utilisez ce système)
  • Ses maladies mentales
  • La manière dont il se considère
  • Ses doutes
  • Ses peurs
  • Ses fiertés
  • Ses habitudes

5. Son apparence et son corps

Dans cette partie, je trouve plus facile de travailler aussi par étapes : d’abord l’allure générale puis on détaille chaque partie.

  • Son allure générale (taille, corpulence, démarche, couleur de peau,…)
  • Description détaillée de la tête aux pieds
  • Son style vestimentaire
  • Sa santé (ses maladies, ses malformations, ses allergies,…)
  • Ses signes distinctifs (tatouages, piercing, taches de naissance, cicatrices,…)
  • La manière dont il est considéré physiquement par sa race (plus grand ou plus petit que la moyenne, beau, laid, insipide, commun, faible,…)

6. Ses relations avec le monde

Ici, il s’agira plus de décrire le monde par ses yeux et d’expliquer comment il est perçu par les autres.

  • La manière dont il conçoit le monde
  • Sa religion et/ou sa philosophie
  • La manière dont les gens le perçoivent
  • A-t-il le contact facile ?
  • Quelles sont ses relations avec les autres personnages du récit (cf. Le schéma actantiel)

7. Son histoire avant l’histoire

Ici, éclatez-vous à raconter le passé de votre personnage en détail ou succinctement, à l’aide d’une nouvelle ou de listes. Comme vous voulez, mais il faut que vous connaissiez cette « histoire avant l’histoire ».

Ma propre fiche de personnage se trouve dans le pack de fiches pdf imprimables sur ma boutique : Fiches de travail : Écrire une nouvelle en 7 jours
Dans ce pack, vous y trouverez également mes fiches de lieux et de temporalité ainsi que des checklist pour les corrections de fond et de forme et une aide pour trouver le titre de son histoire.

Voici un « petit » questionnaire de 160 questions qui vous aidera à créer un personnage profond et intéressant : télécharger le questionnaire.

Je l’ai traduit de l’anglais : Ultimate Character Questionnaire.

J’espère que cet article vous sera utile. Comme d’habitude n’hésitez pas à me dire en commentaire ce qu’il en est, ce que vous en avez pensé, la manière dont vous construisez vos personnages…

Découvrez d’autres conseils pour créer et développer vos personnages


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut