La Licorne


Je vais ouvrir ce chapitre des archétypes des personnages par celui indispensable à tout bon roman de Fantasy. Il s’agit de l’élément clé permettant le succès de votre histoire. Je parle, bien sûr, de la Licorne !

En effet, cet animal légendaire possède la capacité d’apporter à votre ouvrage, par sa seule énonciation, la bénédiction des fées d’Avalon afin de le placer sous les meilleurs auspices célestes.

Mais trêve de bavardages, voyons ça tout de suite :

Présentation

La licorne est représentée, en Occident, comme étant un cheval blanc avec une corne unique ornant son front.

Cet animal merveilleux incarne la puissance, la pureté, la sagesse et la justice. Sa corne est dotée de puissants pouvoirs tels que purifier les eaux et la nourriture, guérir de toutes les maladies, constituer un antipoison universel, assurer la fécondité,…

N.B. : même si la corne de licorne assure la fécondité, elle n’en est pas pour autant aphrodisiaque. Ce qui est le cas, par contre, des sabots de bouc et de satyre.

Origines

Même si les représentations les plus anciennes de licornes ayant été trouvées datent du Paléolithique, ce n’est qu’à l’Antiquité qu’on couche sur le papier les premiers récits parlant de cet animal. Il en est fait mention dans nombres d’ouvrages zoologiques et récits de voyage. Aristote en parle notamment dans son Histoire des Animaux.

La licorne est un animal que l’on peut également croiser en Asie sous une forme de dragon appelée qilin. Comme quoi, même les licornes sont soumises à la théorie de l’évolution de notre cher Darwin.

Comment intégrer une (ou plusieurs) Licornes à votre récit ?

Nous voilà arrivés au point le plus crucial de cet article.

La licorne peut être dans votre récit :

  • une divinité : un être à adorer, qui aurait participé à la création de votre monde. (Bénis soient les Saints Sabots de la Grande Licorne Rose Invisible, puissent-Ils ne jamais être ferrés.)
  • une magicienne : un être doté de pouvoirs extraordinaires qui vivrait caché.
  • un peuple à part entière : avec sa politique, sa religion, son économie,…
  • une monture de choix : pour des fées, des magicien-ne-s, des elfes, votre héros/héroïne, un peuple particulier,…
  • un animal maudit : à l’inverse, la licorne pourrait être considérée comme un animal apportant malheur et désolation dans votre univers.

Les variantes

Comme dit plus haut, la licorne subit elle aussi les lois de la théorie de l’évolution de Charles Darwin. De fait, nous pouvons croiser d’autres espèces de licorne :

La licorne asiatique : le Qilin

Zhangzhe0101, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

La licorne des mers : le Narval

пресс-служба ПАО « Газпром нефть », CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

La licorne de la savane : le Rhinocéros

Coralie, CC BY-SA 3.0, via Wikimedia Commons

La licorne nordique : le Chat-licorne-arc-en-ciel-ailé

La licorne de salon : le Chacorne

Alors ? Avez-vous une licorne dans votre récit ?

Souhaitez-vous découvrir d’autres créatures légendaires ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut