J’abandonne


Lorsque notre fille est entrée à la crèche en septembre dernier, mon mari et moi pensions que cela règlerait plus de problèmes que cela n’en créerait.

Nous avons été bien naïfs.

Dès les premières semaines, ses maladies se sont enchaînées sans nous laisser le moindre répit. Nous ne comptons plus les nuits blanches ou parcellaires et incomplètes à veiller un bébé hurlant de fièvre, de douleur ou les deux. Des nuits passées dans l’inquiétude, le stress et l’impuissance face à la souffrance de notre bout-de-chou souvent inconsolable.

À cela s’ajoute, pour moi, une réorganisation de mon temps de travail que je n’ai toujours pas réussi à stabiliser depuis la naissance de ma fille.

Tout cela a abouti à mon épuisement physique et mental.

Je ne peux plus.

Je ne parviens plus à supporter le quotidien entre mon bébé malade en permanence, les tracas dus à l’achat et aux travaux de notre maison et la pression du travail pour vous fournir du contenu régulier et de qualité.

Afin de pouvoir me rétablir, j’ai donc décidé de mettre toutes mes activités en pause pour une durée indéterminée, le temps pour moi de me soigner (car il s’agit bel et bien désormais de soin et non plus seulement de repos).

Le Patreon sera mis en pause dès ce soir. Il ne vous sera plus possible d’accéder au contenu et vous ne serez plus facturé-e jusqu’à sa réactivation.
Dès que je reprendrai du service, je le rouvrirai et tout reprendra. Vous n’aurez aucune manipulation à effectuer.

Le groupe Facebook de l’Académie, le blog et la Bibliothèque restent ouverts.

Durant cette période d’arrêt, je ne garantis aucun contenu sur aucune plateforme, que ce soit le blog, le groupe, les mails ou les réseaux sociaux. Je crois qu’une véritable coupure est nécessaire.
(Bien que je sois trop passionnée par mon travail pour ne rien faire…)

C’est la mort dans l’âme que je prends cette décision, mais je n’ai malheureusement plus le choix.

Si vous avez des questions techniques quant à la mise en pause du Patreon, je reste bien sûr disponible.
Pour papoter aussi, bien que je ne vous garantis aucun délai minimum de réponse.

Je tiens à remercier infiniment mes Académiciens et Académiciennes qui ont cru ou qui croient encore en moi et en mon travail. Votre soutien m’est tellement précieux !
Je vous promets de faire mon maximum pour revenir le plus vite possible en pleine forme pour vous offrir le meilleur de moi-même !

Merci aussi de tout cœur à toutes celles et ceux qui m’envoient des messages pour me remercier de mon travail. Votre soutien et vos messages m’aident plus que vous ne le pensez à rester debout malgré cette période difficile.

À bientôt,

Prenez soin de vous,

Zahardonia

Découvrez tous les épisodes de Ma vie, mon roman


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut