Yggdrasil 2022 : De la magie à l’état pur !


Aujourd’hui, j’aimerais vous parler du tout premier salon que j’ai fait en tant qu’autrice : le Festival Yggdrasil de Lyon !

En effet, j’ai été marrainée par Nathalie Bagadey, une autrice fabuleuse et une personne extraordinaire !, que je ne pourrai probablement jamais assez remercier. Elle m’a offert une telle opportunité de vivre une expérience merveilleuse et enrichissante, et de découvrir un festival époustouflant !

Merci encore Nathalie !

Pour celles et ceux qui ne le savent pas, le weekend des 12 et 13 février dernier, j’étais présente à Lyon pour y présenter (et vendre aussi, on ne va pas se mentir 😉 ) mes romans. Mais aussi, et surtout, pour vous rencontrer, chères abonnées et chers abonnés.

J’ai été tellement heureuse de pouvoir discuter avec certains et certaines d’entre vous et de découvrir tant de nouvelles personnes passionnées.

Un cadre enchanteur

Malheureusement, je n’ai pas vraiment de photos à vous présenter, car je n’ai pas eu beaucoup de temps pour faire un tour du salon. Pour tout vous avouer, je n’ai même pas vu la moitié du festival…

Mais ce que je peux vous dire c’est que le décor était absolument fabuleux ! L’équipe a vraiment fait un travail extraordinaire pour pouvoir nous immerger le plus possible dans ces univers magiques qu’ils ont développés. J’ai été émerveillée par le soin apporté aux décors, par la créativité de l’équipe et par leur gentillesse.

Voici tout de même quelques photos qui ont été prises par ma famille (car j’ai été très bien entourée pendant ce festival ❤) : Voir l’album Google photos

Si vous souhaitez davantage de photos je vous renvoie vers l’article de Nathalie Bagadey qui en a pris plein !

Des rencontres enrichissantes

Bien entendu, que serait un salon sans parler de ses visiteurs et visiteuses ?

C’est pour ça que je crois que le plus important ce serait aussi de vous parler de toutes les personnes qui sont venues me voir. J’ai trouvé ces rencontres absolument fabuleuses. C’était tout à fait magique de pouvoir parler avec vous, de pouvoir discuter entre passionné-e-s d’écriture et de fantasy. C’était vraiment quelque chose d’extraordinaire, de magique, de merveilleux dans tous les sens du terme !

J’ai vraiment adoré ces moments avec vous. Nos discussions à propose d’écriture de fantasy, de magie et de lecture. Je n’ai vraiment pas d’autres mots, c’était vraiment génial !

J’ai vraiment hâte de réitérer l’expérience, de vous rencontrer à nouveau, de pouvoir rencontrer aussi les personnes qui n’ont pas su venir et de pouvoir discuter avec vous en vrai et pas seulement par blog ou courriel interposé.

Le nerf de la guerre : les ventes !

Je m’étendrai pas sur le sujet, mais je voulais tout de même aborder avec vous la question des ventes de mes livres pour vous donner un aperçu de comment ça s’est passé.

Je n’avais pris sur le salon que trois de mes livres, 4 si on compte que j’avais préparé des fiches pour pouvoir vendre Le Tournoi, ma nouvelle uniquement numérique. Donc je n’ai pas présenté L’Abécédaire de l’écrivain, ni mon guide sur la conjugaison ni Surmonter les obstacles et écrivez enfin votre roman ! Je n’avais avec moi que La Fuite, L’Exode, Le Tournoi et Écrire une nouvelle en 7 jours.

Pourtant même si je ne proposais pas beaucoup de livres, j’ai quand même fait un chiffre de ventes qui, selon Nathalie, est exceptionnel. En effet, j’ai vendu au total 42 livres ! 44 si on compte les deux ventes numériques que j’ai faites pendant le salon. Car j’ai en effet vendu un exemplaire de Écrire une nouvelle en 7 jours en numérique et un exemplaire du Tournoi directement sur le salon grâce à des QR code que j’avais avec moi.

Pour le reste, voici mon top :

  • En 3e position arrive L’Exode, que j’ai vendu en 6 exemplaires.
  • En 2e position arrive Écrire une nouvelle en 7 jours que j’ai vendu 10 exemplaires.
  • Et mon numéro 1 : La Fuite que j’ai donc vendu en 26 exemplaires !

Je suis, bien entendu, ravie de ces résultats. D’autant plus que j’avais une peur bleue de ne pas réussir à convaincre et de ne pas réussir à vendre, ni même d’avoir le courage de parler aux personnes qui s’arrêteraient à mon stand. Donc au-delà des résultats financiers dont je suis satisfaite, je suis surtout ravie d’avoir eu le courage et l’énergie de vous parler, d’aborder parfois les personnes inconnues qui passaient devant mon stand et d’avoir su garder le sourire jusqu’au bout du festival.

En conclusion, au-delà d’une prouesse financière, je vois surtout ce festival comme une prouesse personnelle dont je suis extrêmement fière.

Mais je détaillerai tout ça dans ma newsletter de demain. Si vous ne voulez pas la rater je vous invite donc grandement à vous y inscrire.

Découvrez tous les épisodes de Ma vie, mon roman


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour en haut